Qui suis-je ?

Karine Huchery - coach de vie

Je m’appelle Karine Huchery, Coach de vie à Paris, et Praticienne en PNL (Programmation Neuro-Linguistique). Ma méthode d’accompagnement et de coaching s’adapte aux personnes libres et rebelles qui ne répondent pas aux étiquettes et aux dogmes mais qui portent toujours un regard critique sur les enseignements et les critères de réussite que la société nous assène en masse. Ceux qui veulent vivre selon leurs propres valeurs et qui ne veulent pas accepter les règles de la psychologie qui nous amène à penser que la personnalité se construit entre 0 et 7 ans et que toute notre vie d’après consiste à vivre selon cette personnalité.

Ma croyance personnelle est que nous avons le pouvoir de choisir notre personnalité et notre vie et que même si parfois nous ne pouvons pas contrôler les événements nous avons toujours le pouvoir de contrôler nos pensées et ce que nous faisons de ce qui nous arrive. 

Mon approche : vous accompagner à définir la personne que vous voulez devenir en établissant avec vous l’équation de votre personnalité : Tout ce qui vous défini aujourd’hui par rapport à votre éducation, vos expériences, vos fréquentations – Tout ce qui ne vous convient pas + tout ce que vous souhaitez y ajouter = que cette équation soit la somme de vos choix.

Ma Philosophie : chaque être humain est son propre leader.

 

Parcours et histoire personnelle

Depuis aussi longtemps que je m’en souvienne, je ne suis jamais sentie « à ma place » dans ce grand jeu de la vie. J’étais partagée entre l’émerveillement que j’avais pour la magie de la vie et de la nature humaine et la violence qui me percutait lorsque je constatais l’injustice qui régnait dans ce monde. Je m’ennuyais à l’école et je ne comprenais pas à quoi ça me servirait d’ingurgiter toute l’histoire de France et du Monde et je ne supportais pas de répondre à ordres qui pour moi n’avaient pas de sens car à l’école on ne m’a jamais expliqué pas en quoi c’était important d’apprendre tout cela mais on me demandait juste d’être une bonne élève : écouter un prof aussi motivé qu’une vache se rendant à l’abattoir débiter un cours qu’il délivre chaque année depuis 10 ans sans jamais se demander si c’était toujours adapté dix ans plus tard… Bref ça n’est que mon opinion personnelle mais au lieu d’inventer de nouveaux diagnostics de TDHA à tous les enfants qui ne se reconnaissent pas dans le système, peut-être qu’il faudrait revoir ce système… sinon dans 50 ans il n’y aura plus que des enfants inadaptés. 

Dans ma vie personnelle cela se traduisait par l’ennui et dans ma vie professionnelle par un changement de job quasi tous les 3 ans. Bien que j’essayais à chaque nouveau poste de le modeler à ce qui me convenait vraiment à moi, chaque fois que j’en avais fait le tour je m’ennuyais et donc je partais. Jusqu’au jour où je me suis mise à travailler dans les relations presse, vous savez le job que fait le personnage du film le diable s’habille en Prada, le job où tu es en relation avec des clients qui ont un ego tellement sur-dimensionné (parce que eux ils ont accès à l’information, l’eldorado de notre siècle) qu’ils sont incapables d’anticiper quoi que ce soit et comme ton entreprise veut des super articles dans ces magazines super intéressants, parce que dès qu’il y a un article il y a des milliers de personnes qui achètent après, bah tu es corvéable à merci, tu fais des horaires pas possibles, du multi-pluri taches parce que l’information n’attend pas – Il faut surtout se rappeler qu’il y a des annonceurs qui payent des milliers d’euros pour cette tranche horaire et que plus on donne de la chair fraiche à manger et plus l’audimat augmente et plus on fait du pathos et plus les gens ont peur et plus ils ont peur plus ils achètent – Enfin vous voyez bien où je veux en venir : Je ne vibrais pas à l’intérieur et surtout je ne voyais pas le sens de tout ça, j’y voyais même un contre-sens Et ce qui devait arriver arriva : Burn-out.

A ce moment je me suis sentie démunie, la vie m’imposait de mettre un frein à cette suractivité et la peur de l’ennui et de ce vide grandissant est venue me submerger. Ce burn out a été mon plus beau cadeau car il m’a amenée à réellement me demander à quoi je souhaitais contribuer dans ce monde et quelles étaient réellement mes valeurs, qui j’étais moi dans tout ça et qu’est-ce que je voulais réellement en faire.

Lorsque j’étais plus jeune je voulais devenir psychologue et quand j’ai commencé mes études de psy, ce que j’ai appris c’est qu’on se construit soit comme ses parents soit à l’encontre de ses parents. A ce moment là j’ai vrillé dans ma tête, cela signifiait pour moi qu’en gros il y a une place plus que relative au choix dans notre vie. A ce moment là j’ai arrêté ces études, car cela ne correspondait vraiment pas à ce qui vibre au fond de moi depuis toujours et à ma valeur première : la liberté.

Et puis j’ai rencontré la Programmation Neuro-linguistique et là j’y ai appris pour résumer vulgairement que nous sommes le fruit d’une programmation (de notre éducation, de la société dans laquelle on vit, de nos expériences…) mais la bonne nouvelle c’est que j’y ai également appris que nous pouvons également changer nos programmes et y mettre les programmes que nous souhaitons.  Bingo j’achète !!!!

Aujourd’hui j’ai décidé de mettre ma profession au service des valeurs et du changement que je veux voir dans ce monde : que chaque personne qui le souhaite puisse être qui elle veut et mettre en oeuvre ses rêves pour s’épanouir pleinement.

En resumé ma doctrine est : Fais de ta vie un JE(u) et de ce JE ta réalité

Mes certifications

  • Coach professionnelle (International NLP)
  • Praticien en Programmation Neuro-linguistique (France PNL)

Tarif d’une séance 120 €

Une séance dure entre 1h et 1h30
Paiement en espèces ou par chèque